Jeudi 17 Mars 2011 : un nouveau départ

9h09

Tenir un blog c’est aussi s’exposer à vivre ce que j’ai vécu hier. Je ne tiens pas à y revenir. Toutefois, certaines mesures me sont nécessaires pour pouvoir repartir d’un bon pied.

Il est essentiel pour moi de poser ici (comme je le ferai également sur mon blog de lecture) certaines règles de conduite mais aussi certaines évidences. Certes un blog est public, et malheureusement on ne peut pas fermer sa porte à qui l’on veut comme on le fait dans la vie réelle.

Toutefois, je serai vigilante désormais, et n’accepterai plus les commentaires qui ne viseraient pas le sujet de mes billets, qui feront état de choses personnelles me concernant, et d’évènements ayant eu lieu dans la sphère privée.

Pour me dire mes quatre vérités, j’ai un mail accessible dans mon profil, dans la mesure où je le donne c’est pour s’en servir.

D’autre part, il n’y aura plus ici, de sous-entendus, et d’implicite, comme je le disais hier.

Enfin, ma page personnelle Facebook sera exclusivement privée (à compter de demain matin) afin d’éviter tout parasitage. Par contre la page FB de ce blog, comme celle de mon blog de lecture restent accessibles à  qui veut, en sachant que je me donne le droit de supprimer tout contact néfaste.

Pour finir, que les personnes qui estiment que mes blogs ne sont pas intéressants, que leur contenu est pauvre, rien ne les oblige à les lire. Pour ma part, j’ai supprimé de mon Google reader, ainsi que de ma blogoliste, tous les blogs tenus par des personnes que je n’estime pas. Il suffit de deux clics pour cela.

Ce sont mes nouvelles règles ici et sur mon blog de lecture, soit on s’y plie soit on ira voir ailleurs si j’y suis.

Publicités

24 réflexions au sujet de « Jeudi 17 Mars 2011 : un nouveau départ »

  1. J’ai fait la même chose pour mon google reader et pour les mêmes raisons ! Reste comme u es, c’est ce qui compte. Bonne journée !

    Tu peux pas savoir comme j’avais envie d’aller au salon du livre. Tu nous feras un compte rendu ?

    • Merci Cécile pour ce commentaire.
      Nous avions eu la chance de nous croiser l’an dernier ! et oui je ferai un compte rendu !

  2. « Ca craint » : déjà que mon ado de fils pouffe du nombre ridicule de mes amis sur FB, si en plus tu me supprimes…. Je vais « charger » !!!

    Hey, « George », c’est de l’humour !!! 😉 (Mais c’est vrai quand même que mon crétin boutonneux va se gausser )

    Et pour tout te dire, je me suis aussi posé la question de fragmenter mon FB, en partie pour les mêmes raisons que toi, mais en partie seulement. Moi, c’est tout simplement car dans ma « vraie vie » je suis entourée de très peu de lecteurs, et qu’en plus, ces lecteurs-là ne sot pas du tout branchés Net (ni blog, ni FB, ni surf…) Donc, sur mon compte FB actuel, peuvent « se côtoyer » deux pans de ma vie qui n’ont strictement rien à voir entre eux : les « amis » de la blogosphère et les amis et famille de ma vraie vie. Et bizarrement, ce n’est pas tant pour masquer ma « vraie vie » à mes amis virtuels de la blogosphère que je me questionne, mais plutôt l’inverse : taire mon univers des livres et notamment la blogosphère à mes proches !!! Car
    pour moi, c’est un peu mon jardin privé…. Bizarre, non ?

    Bref…. Je me suis épandue, pardon….

    Mais pour moi, pas de souci, FB ou pas : je reste fidèle à tes blogs? Car sais-tu que ton blog lecture est un des 1ers que j’ai suivi sur la blogosphère ?

    Bises !

    • Je suis désolée 😉 ! qu’il est vilain ton ado !
      En effet, je pense que c’est une erreur de tout mélanger et comme tu le dis le blog est mon jardin « secret », l’endroit où je me sens moi même je n’ai pas envie qu’on vienne le salir. merci pour ton commentaire, sincèrement.

  3. PS : je voulais dire « je me suis épanchée » et non « je me suis épandue »… Si tu me connaissais dans  » ma vraie vie » , tu comprendrais le lapsus genre déformation professionnelle 🙂

  4. Je me pose aussi souvent la question concernant le compatimentage de ma vie réelle et de bloggeuse (pour les mêmes raisons que Cécile). Pour le moment, je laisse comme cela, je n’accepte pas les gens avec lesquels j’ai parlé un minimum, même virtuellement. Concernant tout ce que tu viens de vivre, je comprends que tu veuilles prendre un peu de distance mais je dirais surtout de ne pas y prêter plus d’attention que cela.

    • Le compartimentage malheureusement, ne résout pas tout sur FB, c’est là le problème. J’ai fait ce que j’avais à faire pour ne plus y prêter attention. Merci pour ton commentaire.

  5. Moi aussi j’ai du faire un compartimentage… Je ne parle plus de mon blog à certaines de mes collègues (que je pensais sincères, je ne suis qu’une prune !) car elles se foutaient de ma tronche dans mon dos…

    Et moi qui pensait que… Heureusement elles sont suffisamment incultes pour ne pas avoir tout compris ;))

    Moi je continue à te suivre, d’autant que cela fait peu que je viens et que j’apprécie ce que tu fais (même si je commente pas toujours ;))

  6. Tout est noté, je me dis aussi de plus en plus qu’il faut que je fasse du tri dans mon GR et dans FB, pas pour les mêmes raisons que toi, mais parce qu’au final, suivre des centaines de blog ne rime à rien, je loupe les trois quarts des billets qui sont publiés, dont certains de qualité. Je vais donc réfélchir aux blogs que je fréquente le plus, ceux où je me retrouve dans les avis de lecture, mais le tien restera dans mes habituels de toute façon !
    Au plaisir de te lire ! 😉

Un petit mot sera le bienvenu

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s