Lundi 20 Juin 2011 : Un peu de délicatesse dans ce monde de brutes

15h11

Ce week-end j’ai commencé La Délicatesse de Foenkinos, mais trop occupée à faire grossir ma PAL au Salon du Livre de Poche de Saint-Maur, je n’ai guère eu le loisir de lire ! Aussi je me suis rattrapée aujourd’hui, ce lundi qui marque le début de ma troisième semaine de Défi Lecture !

Ce matin j’ai pu lire 40 pages en 45 minutes, et cette après-midi 8 pages de plus sur le même temps. Lecture donc assez rapide. Il me reste une cinquantaine de pages que je pense tourner dans la soirée. Pour l’instant mon ressenti est très mitigé, voire aurait tendance à pencher vers la déception ! Les lectures se succèdent donc, mais pas de réels coups de coeur en vue !

Publicités

14 réflexions au sujet de « Lundi 20 Juin 2011 : Un peu de délicatesse dans ce monde de brutes »

  1. Dommage, pour ma part j’avais aimé… Mais Foenkinos a, je trouve, un style a lui, et ses digressions peuvent notamment être moins bien perçues… Ceci dit, je ne t’ai pas menti en te disant qu’il se lit vite ! :p

    • Je ne peux pas dire que je n’aime pas, mais ce n’est pas la révélation que j’attendais ! Quant aux digressions elles ont un peu tendance à m’énerver en fait 😉 ! oui il pleut, j’ai froid, j’ai le rhume, je suis d’humeur ronchon, ceci explique sans doute cela ! mais effectivement ça se lit vite 😉

    • Je viens de lire ton billet et les commentaires laissés, et celui de Louis qui écrit « ça ne « lève » pas » correspond exactement à ce que je ressens,tout comme ton impression de tourner en rond ! je n’ai pas comme toi envie de l’abandonner, quand même pas, j’ai surtout hâte de le finir 😉 !

  2. arf, alors que j’hésitais depuis longtemps…là j’avoue que tu m’as refroidie..et je suis bien contente que cette hésitation m’est empêchée jusque là de me l’acheter… je réfléchis d’autant plus !

    • Je suis déçue parce que sans j’en attendais plus, c’est le problème avec les livres dont on parle beaucoup (trop ?)… l’avantage c’est qu’il se lit vite 😉

  3. C’est rigolo comme on peut lire les mêmes choses et ressentir ces lectures différemment.
    Je me suis dit au début du livre que ce style était un peu tape à l’oeil, un peu trop « regardez comme j’écris bien ». Et puis cela m’a semblé se calmer et j’ai bien aimé cette façon d’effleurer les personnages. Je trouve que le titre est très bien choisi, mais je l’avoue encore une fois, je suis une midinette bon public 😉

    • Pas emballée, un peu énervée par moment, mais on ne peut pas dire que je n’aime pas, le problème c’est que je ne sais pas du tout ce que je vais en dire 😦

  4. Foenkinos, ce n’est pas celui qui a écrit Le potentiel érotique de ma femme? J’avais entendu beaucoup de bien de ce livre et au final j’avais été déçue car mon impressiona vait été assez mitigée.

    • Oui c’est le même ! je ne l’ai pas lu celui-là, mais je crois qu’avec « La délicatesse » c’est un peu le même problème. Sur babelio j’ai quand même trouvé des critiques très positives mais aussi des avis très proches du moins, donc il ne fait pas l’unanimité !

Un petit mot sera le bienvenu

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s