Mardi 9 Août 2011 : entre Plagiat et voyage du Marque-Page

13h01

Après les nouvelles désagréables et décevantes d’hier concernant (encore) une affaire de plagiat, j’ai envie de revenir à l’essentiel, la lecture. Mais avant cela, et comme ce journal a pour vocation de dévoiler ce qui se passe dans les coulisses d’un blog de lecture, il me semble nécessaire de souligner certains points :

1. Les billets publiés sur les blogs ne sont pas libres de droit et protégés par le Droit d’auteur, il n’y pas besoin pour cela de dépôt des textes.

2. Il existe des obligations juridiques du blogueur (voir le lien donné par Delphine)

3. Se rendre responsable de plagiat est une faute qui peut conduire devant un tribunal si dépôt de plainte et entraîner une condamnation

4. Pour se prémunir, il suffit de taper quelques phrases significatives de nos billets sur un moteur de recherche, si la phrase ressort telle quelle sur un autre site, sans référence au billet de base, il y a plagiat.

5. Vous pouvez également vous inscrire sur des sites qui se chargent de vérifier le contenu avec ce qui est publié sur internet, pour ma part, mes deux blogs sont inscrits sur Copyscape, et en prime vous pouvez afficher la couleur en mettant le logo dans une colonne de votre blog :   ça peut dissuader les plagiaires tentés !

5. Si vous constatez un plagiat, de vos billets, avant d’alerter le blogueur en question, approfondissez vos recherches, et copiez les billets pompés en format PDF pour conserver une trace. En effet, si l’on avertit trop tôt le blogueur-plagiaire, il risque de fermer son blog et rendre ainsi ses billets inaccessibles.

6. Si vous pensez être épargné par les affaires de plagiat parce que votre blog est peu fréquenté, détrompez-vous, il est la proie idéal du plagiaire justement parce qu’il est peu fréquenté !

Enfin et surtout, tôt ou tard, les plagiaires sont découverts, donc mieux vaut s’abstenir !

***

Cela dit, revenons à des choses plus agréables.

Depuis trois ou quatre jours j’ai commencé un énorme pavé, que je « dois » lire pour une Lecture Commune prévue les 20 Août. Mon marque-page a donc entamé un voyage qui va être long et mouvementé :

Hier, il entamait à peine la traversée :

Ce matin, il a dépassé les 200 pages et semble avoir trouvé son rythme de croisière :


Le début fut un peu difficile et je sens bien que plus on avance plus les choses se mettent en place et suscite l’intérêt. A suivre donc…

Publicités

25 réflexions au sujet de « Mardi 9 Août 2011 : entre Plagiat et voyage du Marque-Page »

    • pas très maniable pour tout dire et le début m’a semblé un peu long, les dialogues n’en finissent plus, mais ça s’arrange pas la suite ! pourvu que ça dure !

  1. Ce roman m’intrigue beaucoup… Même si je l’ai vu « passer » sur de nombreux blogs, je ne sais pas de quoi il parle… Mais, apparemment, l’histoire m’a l’air d’être prenante et, malgré son nombre de pages, il semble se lire aisément… A moins que je me trompe?… En ce qui concerne le plagiat, j’ai déjà dit ce que j’en pensais hier… Par curiosité, je suis allée soumettre mon blog sur Copyscape et je n’ai rien trouvé de significatif… Ouf! je dirais… Mais maintenant, je sais que je vais être plus vigilante! Et dans mes écrits et dans ce qui pourrait apparaître de chez moi ailleurs ;-)… Bonne continuation dans ta lecture de ce beau pavé et plein de plaisir à toi! 🙂

    • Pour ce que j’en ai lu c’est l’histoire d’une famille racontée par un des enfants, Tom dont la soeur jumelle est dépressive et suicidaire, pour tenter de la sauver, il doit raconter l’histoire de sa famille à la psy chargée de soigner sa soeur ! voilà tu sais (presque) tout ! le début est un peu longué mais ensuite ça devient plus intéressant !

  2. Comme tu le sais, j’ai aussi commencé ma lecture du « Prince des Marées » mais je n’en suis qu’à la page 100. Heureusement pour l’instant j’éprouve beaucoup de plaisir à le lire ; je croise les doigts pour que les pages continuent à défiler assez vite sinon je vais être à la bourre pour notre RDV du 20 août !!

    • Je trouve que les 100 premières pages sont un peu longuettes, mais après ça roule, j’espère aussi être au rendez-vous !

  3. Dis mio, quand tu dis que tu as inscrit ton blog sur CopyScape, qu’est-ce que cela signifie exactement ? Pour ma part, je vais régulièrement vérifier en entrant l’adresse du blog s’il n’y a pas de plagiat, mais il faudrait dans l’idéal que je vérifie toutes les pages du blog !
    Y a-t-il une autre méthode plus pratique et plus rapide du coup ?!

  4. J’ai lu « Le prince des marées » il y a deux ans et demi (je me souviens, c’était le 7 novembre 2008. Je l’avais commencé dans le train qui m’emmenait à Paris et j’ai eu du mal à le lâcher. Je me rappelle qu’après être arrivé à mon rendez-vous aux studios de la Plaine St Denis (où je devais participer à l’enregistrement d’un prime de « N’oubliez pas les paroles »: oui, parfois, il m’arrive d’être candidat à des jeux télé. Bon d’accord, ça m’est arrivé deux fois.Un très bon souvenir. Mais bon, là n’est pas le propos. On parlait du « Prince des marées » je crois lol. ), j’ai repris ma lecture et me suis retrouvé directement sur l’île Melrose. L’attente fut de ce fait moins longue). J’en garde un souvenir merveilleux. De plus, j’ai la chance d’avoir l’ancienne édition « J’ai lu » en 2 volumes de 470 pages chacun avec Barbra Streisand et Nick Nolte en couverture (j’ai d’ailleurs vu le film avant de lire le livre), ce qui fait que c’était plus pratique à transporter.
    En tout cas, un des livres qui m’a le plus ému.

    • Visiblement c’est un sacré souvenir pour toi ! Pour l’instant je ne suis pas fascinée, je le lis avec plaisir, mais sans plus !

      mais dis moi et la sélection de « n’oubliez pas les paroles », ça avait donné quoi ? je ne savais pas que tu poussais la chansonnette !!

        • je viens voir c’est génial !!!! il fallait que tu en chantes combien des chansons c’est dingue !!!! oh dire que j’ai loupé ta prestation en live ! préviens-moi la prochaine fois que tu passes à la télé !

          • Pas de problème pour la prochaine fois. Si prochaine fois il y a bien entendu! (Déjà j’ai eu la chance de faire « N’oubliez pas les paroles » il y a 3 ans et « Fa Si La chanter » l’année dernière avec Cyril Hanouna. On peut dire que j’ai été chanceux. Mais qui sait…
            Pour la petite histoire, l’étape vidéo du casting à durer une bonne heure et j’ai chanté 23 extraits de chansons (parfois ce n’était même qu’une phrase comme pour la chanson « évidemment » qu’on entend dans la vidéo où je me mets à chanter et je me mets a éclater de rire). En fait, à un moment le directeur de casting cherchait la chanson qui allait me bloquer au niveau des paroles. Il n’y est arrivé qu’une petite fois sur « Boum » de Trenet. J’avais commencé par le refrain et non par le début.En tout cas, je n’étais pas stressé du tout (alors que je balisais comme un malade deux heures avant!) et j’ai adoré ça. Tout le monde était vraiment sympa.

          • ça se voyait que tu n’étais pas stressé ! j’ai découvert une part cache de mon Will ! bravo en tout cas !

  5. Le poids du roman en nombre de pages me fait un peu peur…mais qui sait, le sujet peut être intéressant…
    c’est vrai que ton histoire de plagiat est flippante..;dans le sens où tu démènes pour faire quelque chose de bien et que tu peux être copié-collé aussi aisément… je vais peut-être voir pour copyscape…

    • Pas très facile à manier le gros pockett mais bon, il se lit bien, et je commence à entrer dans l’histoire !
      Capyscape est une bonne solution !

  6. J’attends ton avis sur « Le prince des marées » qui me tente pour que le père Nöel me l’offre (oui, j’ai encore un peu de temps).
    SInon, concernant les obligations des blogueurs, je reconnais déroger à une : celle des photos de batiments publics. Si je devais demander l’autorisation, je n’aurais jamais la possibilité de le faire, tellement les procédures doivent être lentes, notamment pour les grands bâtiments parisiens ! Par contre, c’est sur que si ça gêne et qu’on me le dit, je retire…

    • Je comprends ce n’est pas facile de toujours respecter les consignes ! pour ma part j’étais un peu laxiste sur les photos mais je vais faire plus attention maintenant !

  7. Oui j’ai lu Le prince des marées il y a 1 bon mois et je n’ai pas encore pris le temps d’en parler sur mon blog.

    Ce livre m’a accompagné durant mes vacances et j’ai passé les longues heures d’attente dans les aéroports quand on arrive à 5h30 du mat pour prendre l’avion à 7h et qu’à l’enregistrement la gentille hotesse vous annonce avec le sourire un retard de 4 heures et bien j’étais contente d’avoir Le prince des marées à portée de main…

    Bien que ce soit un pavé, il se transporte facilement il se lit assez vite car Pat Conroy a l’art de rendre accro son lecteur, je n’en dis pas plus sur l’histoire!

    En réactions aux commentaires, je voudrai défendre les pavés ou les livres de plus de 700 pages, qu’on voudrait et qu’on ose pas lire, c’est vrai que c’est une lecture exigeante, parfois il y a des blocages (je suis bloquée par exemple avec Belle du Seigneur, que j’ai mis en attente), elle demande du temps et parfois il faut oser dépasser l’obstacle du nombre de pages, l’intensité de lecture n’est pas la même, le récit peut vous absorber complètement, je vous encourage à passer le pas, ça vaut vraiment la peine de se lancer, car pour moi ce n’est pas forcément une lecture plus difficile.

    bon courage George pour ta lecture!

    • Je suis d’accord avec toi il se lit beaucoup plus vite que le « Blonde » de Oates, autre gros pavé ! je te suis sur la défense des pavés et pour te dire j’ai lu et fini « belle du seigneur » j’avais 15 ans !!! j’aime les gros livres, mais ils sont plus exigeants et il faut qu’ils nous tiennent en haleine, ils ont plus de travail à faire que les petits riquiqui ! mais c’est aussi agréable, quand ils plaisent, de passer plusieurs jours et parfois plusieurs semaines en compagnie de leurs personnages !
      ma lecture avance, et plus j’avance plus ça me plaît !
      merci pour ton commentaire !

  8. Cette histoire de plagiat est vraiment triste. J’ai gardé le blog du type en question dans mon reader, et du coup je relis ces billets à la lumières des originaux, c’est affligeant. Il y a carrément des cas de pur copier-coller…
    Pour le bouquin, le Prince des Marées est un titre que j’ai en tête depuis un moment, sans l’avoir ni lu ni acheté, il va falloir que j’y remédie….

    • En effet c’est affligeant et quand on met le nez dedans encore plus car on voit tous les emprunts, c’est déprimant !
      « Le Prince des marées » est un roman assez prenant, ce qui est agréable c’est que plus j’avance plus il me plaît !

Un petit mot sera le bienvenu

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s