Dimanche 18 Septembre 2011 : du bordel et autres considérations

12h42

Écrire sur ma vie de lectrice et de blogueuse est une chose, mais l’image parfois laisse voir la réalité de façon plus parlante. J’ai donc photographié ce matin, ou plutôt ce midi mon poste de « travail » pour me rendre compte du déballage, voire, parlons clairement, du bordel qui m’entoure quand je suis sur mon ordi ! Quand je faisais mes études, mon bureau était cerné par un amas de livres recouvrant tout jusqu’au sol. J’ai encore cette habitude de poser à terre ce qui ne peut plus tenir sur la table. Les dico, les livres dont on ne doit consulter d’une page ou deux, ceux auxquels on a déjà fait un sort. J’aime l’entassement, ça me rassure. Je suis toujours très admirative des bureaux bien ordonnés, où chaque chose trouve naturellement sa place. Mais je suis incapable de m’y tenir. Les cahiers, les livres, les feuilles ont tôt fait de s’amonceler, de déborder. Je ronchonne souvent quand je passe un temps fou à tout soulever pour retrouver LE livre qu’il me faut, ou quand une pile s’écroule, mais je dois bien reconnaître que je ne peux pas faire autrement, et cela même si, au fur et à mesure des jours qui s’écoulent, mon espace de travail se réduit comme peau de chagrin. Parfois, je craque et je me lance dans un rangement draconien, mais deux jours plus tard, tout est revenu, et tout est à recommencer !


Le constat est affligeant, j’en ai conscience ! mais reste mon quotidien ! voilà dans quelle atmosphère j’écris, entourée des derniers livres reçus qui se mélangent avec les papiers de la maison et l’agenda, le mug de café, les clopes et la bouteille d’eau à portée de main, et le tout petit espace à peine plus large que l’ordi lui-même ! l’amoncellement, l’entassement comme une protection. Avoir tout là, proche, n’avoir qu’à tendre la main au risque de tout faire s’écrouler. C’est ainsi que je blogue.

32 réflexions au sujet de « Dimanche 18 Septembre 2011 : du bordel et autres considérations »

  1. Sincèrement, je ne pourrais pas ! Pour ma part, je n’ai pas vraiment de bureau à la maison, de temps en temps, je squatte le PC fixe, surtout quand je joue, mais la plupart du temps, c’est le portable sur les genoux dans le salon avec le bouquin en cours à portée de main.
    Au bureau, c’est différent. Quand je bosse sur les dossiers, j’en ai un peu partout mais je m’y retrouve rapidement. Par contre, dès que j’ai un entretien, c’est place nette, pour qu’il n’y ait plus que la personne que je reçois et moi, et rien entre nous.

    • je ne blogue pas en dehors de chez moi, et comme je travaille chez moi, j’ai double bordel ! mais j’essaie de ranger un peu quand j’ai de la visite 😉

  2. J’ai un bureau plus ou moins pareil, si ce n’est qu’il y a une dizaine de centimètres de vide sidéral autour de l’ordinateur, sinon je ne suis pas à l’aise pour (lui) taper dessus! J’aime aussi poser par terre mes papiers, genre: à gauche, ce qui m’attend; à droite, ce que j’ai déjà fait! ^^

  3. J’ai aussi eu ce soucis là : entasser à gauche, puis à droite, puis par terre à côté du bureau… On a résolu le problème en achetant une petite étagère trois tablettes insérée juste à côté du bureau où je range mes affaires : la première tablette étant dédiée aux papiers de la maison et les deux autres pour mes livres à bloguer et mes carnets, mes enveloppes bulles et toutes mes petites affaires pour bloguer… Ça c’est pour régler le problème de rangement autour de l’ordinateur de la maison, mais généralement j’ai mon ordi portable sur la table de la salle-à-manger, qui navigue sur la table basse quand on mange… Table basse qui commence à être un petit peu encombrée par quelques magazines et mes trois ou quatre derniers livres lus d’ailleurs…
    Quand j’étais à la maison, chez mes parents, je partageais ma chambre avec Petit-Frère, puis plus tard avec Petite-Soeur… Et mon coin bureau devait être impeccablement rangé : les livres et cahiers de classe dans les tiroirs et rien d’autre que ma lampe et une ou deux déco sur le bureau quand je n’y travaillais pas… Aujourd’hui je me venge d’avoir dû maintenir ces contraintes : je m’étale!!! 😉

    • j’ai toujours eu ma chambre, sauf quand j’avais moins de 6 ans ! je devais ranger une fois par semaine, mais au fil des ans et des études, l’amoncellement est devenu plus important ! tes petite tablettes sont une très bonne idée ! pour tout dire je rêve d’une pièce à moi chez moi,un bureau que je pourrais aménager comme je veux !

  4. Moi aussi je suis assez « bordélique » sur mon espace PC; beuk je n’aime pas ce mot mais bon je n’en ai pas trouvé d’autre. Comme tu dis ça doit être rassurant d’être entourer d’objets que l’on aime. Moi ce sont beaucoup de cahiers, des tits carnets, des stylos…J’adore tout ce qui est papeterie. Mes bouquins sont plutôt confinés dans ma chambre, ma pièce préférée pour lire.

    • sur ma droite j’ai aussi un pot de crayons, des post-it, des petits carnets… de quoi noter deux trois trucs en passant ! mon problème est que chez moi les bouquins sont partout 😉

  5. C’est amusant, moi le bureau est relativement rangé (enfin l’ordi est bien entouré, avec du vernis à ongles, une boule de neige avec la ville de Carcassone, une tasse vide et des petits bouts de papiers bien distincts les uns des autres) mais c’est autour que la mer monte : sur le sol, le lit, les étagères…

  6. C’est drôle! c’est exactement comme chez moi! sauf en ce moment car à la veille de la rentrée j’ai ressenti le besoin urgent de faire place nette à la fois matériellement et dans ma tête! Depuis ça va mieux mais c’est àcôté du lit que ça s’amoncelle! Au secours!!! Bises

    • moi aussi la semaine de la rentrée j’avais tout bien rangé… mais… toutefois là j’arrive au maximum, donc il est fort possible que demain je m’y remette 😉

  7. Je suis comme toi j’empilais mes livres sur mon bureau à un point tel que je n’avais même plus de place pour mon ordinateur ! Du coup j’ai décidé de ne plus avoir de bureau et de me servir de mon ordinateur sur la table de la cuisine ce qui m’oblige à tout ranger le soir. Mais bon le désordre se reporte sur mes étagères du coup^^

  8. Si je prenais une photo de mon espace de « travail », cela devrait se rapprocher de ta photo. Sauf que moi, je m’installe par terre…entourée de bouquins, gâteaux, bouteille d’eau, magazines, papiers, stylos, fils (ordi, câble Ethernet, chargeur de portable)… Je ne sais pas faire quand c’est tout bien rangé !

  9. Ha ha je suis contente, il y a pire que moi, enfin je ne sais pas car à côté de la pile comme la tienne, j’ai les carnets (trois ouverts en permanence, les mêmes clopes (!) mais mon bureau est plus grand, donc plus de bazar ! De toute façon quelqu’un a dit, en ce termes, à peu près !  » Les femmes très ordonnées sont les plus ennuyeuses ! » Dont acte… On n’est pas près de se faire ch**r ! 🙂

  10. ah je viens de me rendre compte que mon comm’ n’a pas passé ici…bon il n’est pas d’une importance vitale mais en voyant la photo je me suis dit : « Tiens, sans savoir ce que tu fais ans la vie j’aurais pensé au métier de jornaliste ! » Quand j’arriverai à m’installer, je te montrerai ce qu’est une rédaction !

Un petit mot sera le bienvenu

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s