Mercredi 16 Novembre 2010 : lectures multiples

15h44

Depuis quelques semaines je lis plusieurs livres en même temps, deux, trois, quatre… ce qui me paraissait encore impossible il y a quelques temps commence à devenir une habitude. Chaque livre correspond à un moment de ma journée, voire à un jour avec une initiative lancée il y a un mois ou deux : « Un Jeudi, Un Livre ». J’y prends de plus en plus plaisir, comme des moments successifs qui se complètent finalement pour donner un tout harmonieux ! Ainsi cette semaine je me suis lancée dans 3 livres :

  Un roman reçu grâce à Masse Critique (Babelio), l’histoire d’un professeur d’université qui enquête sur un poète mort il y a quelques années et sur lequel il souhaite écrire une biographie. Bien que je n’ai pas grand chose à reprocher à ce roman, il m’ennuie quelque peu, et je ne parviens pas à m’y sentir vraiment à l’aise, il y a un manque de quelque chose qui m’empêche de l’apprécier véritablement. Aussi il ne m’est pas trop douloureux de le délaisser quelque peu pour aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte.

Devant l’arrivée imminente de la prochaine réunion du CLUB DES LECTRICES, il m’a fallu ouvrir le livre choisi ! Mademoiselle Merquem  [N.B : oups lapsus repéré par Lili Galipette, il s’agit bien de Mademoiselle de Maupin] de Théophile Gautier. Se replonger dans la prose du XIXe siècle n’est pas si évident, et je constate que cela me devient plus ardu au fur et à mesure que je me consacre davantage à la littérature contemporaine. Le style est plus dense, les références beaucoup moins évidentes… mais, les classiques c’est un peu comme la bicyclette : ça revient vite, et d’autant plus vite quand on relit un roman étudié quelques années, voire plusieurs années auparavant. J’ai ressorti mon vieil exemplaire, redécouvrant par là même mon écriture en marge, les phrases (très nombreuses) soulignées, allant toutes plus ou moins dans le même sens : le mythe de Pygmalion, sujet de mon D.E.A à l’aube de l’an 2000, une autre époque. Je remets donc mes pas dans ceux de l’étudiante que j’étais, l’étudiante qui ne lisait que des romans du XIXe ou presque, et qui ne trouvait pas difficile la prose de Gautier. Je refais connaissance avec celle que j’étais et je regrette d’avoir tant perdu de tout ce que j’avais pu apprendre, lire et étudier des heures, et des jours entiers, je lis des notes en marge que je ne comprends presque plus, comme si je souffrais d’une certaine amnésie. Il paraît que la culture c’est ce qui nous reste une fois que l’on a tout oublié….

 Pour me consoler un peu de tout cela, et aussi en vue d’un projet, j’ai commencé hier soir Le Jourde et le Naulleau, Précis de littérature du XXIe siècle. Lecture jubilatoire, hilarante et réconfortante qui a provoqué de grands éclats de rire. Ce n’est pas forcément un livre que l’on lit de la page 1 à la page 280. Le livre se découpe par chapitre chacun consacré à des auteurs contemporains que Jourde et Naulleau épinglent avec brio. J’y trouve ce que je pense de certains auteurs, mais tout cela est dit si intelligemment et avec humour c’est que d’autant plus délectable.

Trois livres donc, mais chacun à sa manière m’apporte, me fait réfléchir, et illustre assez bien la lectrice que je suis !

23 réflexions au sujet de « Mercredi 16 Novembre 2010 : lectures multiples »

  1. La lecture multiple est une grande nouveauté pour moi aussi… Depuis quelques temps j’ai toujours au moins deux livres en cours : un chez moi et un chez mon copain. D’une part ça m’évite de me trimballer mes livres partout (et donc de les abimer) et d’autre part ça permet de varier les plaisirs. Comme quoi, les choses changent !
    Le Jourde et Naulleau est très tentant !

  2. J’y arrive pas moi, c’est un truc de fou !
    C’est pour ça que j’ai laissé tombé « un jeudi, un livre », si je suis déjà dans une lecture, je n’arrive pas à me plonger dans une autre ….
    En tout cas, bravo si ça te convient !
    Bizz

  3. Moi aussi je suis sur plusieurs lectures en même temps en ce moment. Et c’est assez nouveau également.
    Bravo pour l’éclectisme de tes lectures : les genres sont vraiment différents !

  4. J’adore lire plusieurs livres en même temps. J’en écoute aussi en voiture, lus par des comédiens. C’est un peu comme dîner avec plusieurs bons amis qui ne se connaissent peut-être pas , mais qui sont réunis, parce que je les aime. Je lis « Tout ce que j’aimais » de Siri Hustvedt, « la Rivière aux Grenades » de Jobert, et « D’autres Vies que la mienne » de M. Carrère . Des styles, des lieux, des époques très différents qui sont autant de bruissements de notre monde immense.

  5. Dis donc, la droguée de George Sand, le bouquin de Théophile, c’est Mademoiselle de Maupin, pas de Merquem ! 😀

    Et, après mon passage chez toi, j’ai succombé : j’ai acheté le Jourde et Naulleau 😉

    • Ah ben ça !!!! et pourtant j’ai dû le relire au moins 5 ou 6 ce billet avant de le publier, ahhh l’inconscient est décidément bien puissant !!!
      C’est génial que tu l’aies trouvé le Jourde et Naulleau, j’ai lu le chapitre sur Christine Angot c’est pas piqué des vers, mais je préfère la plume incisive de Jourde, en tout cas j’espère que tu riras autant que moi !

  6. Ha mais j’ai retrouvé l’entrée du Journal de George (je n’arrive toujours pas à m’abonner, je vais venir avec mon BB, là ça marche !). Bref ! Je suis devenue experte pour lire plusieurs livres en même temps mais c’est assez récent, depuis le blog en fait, je le faisais un peu avant mais en général c’était quand un livre ne m’emballait pas, j’en prenais un autre et je revenais rarement au délaissé. Maintenant c’est un exercice qui me plaît bien ! Sauf quand il s’agit d’un coup de coeur, là je lis d’une traite, en une journée ou en deux, ou en trois selon le nombre de pages mais il ne faut pas me déranger 🙂 J’en ai un pour demain, j’espère que j’aurai le temps !!! Normalement oui et je vais me coucher tôt, comme ça je pourrai lire dès le réveil ! Le Jourde & Naulleau m’intrigue…

    • Le blog modifie notre pratique de la lecture, j’en suis de plus en plus convaincue !
      Je serai heureuse de t’accueillir demain, je ne sais pas trop encore ce que je vais lire, je pensais lire « Lire est le propre de l’homme » mais comme je dois avancer dans le challenge Dame de Lettres, je vais peut-être opté pour Mme Roland ! et toi tu as choisi quoi ?
      Le Jourde et le Naulleau est un vrai nectar !!!

  7. Il y a quelques semaines j’avais deux romans en route et ça passait très bien…là c’est impossible (ça ne arrange pas vraiment d’ailleurs) mais une fois rentrée mon cerveau ne peut plus assimiler grand chose et je réduis au minimum..un livre à la fois…de tes trois livres je ne saurais dire lequel me tenterait le plus???je pense dire « Joker ! »
    mais tu n’avais pas démarré « le goût des pépins de pomme » aussi?

  8. J’avoue que je n’arrive guère à lire plusieurs livres en même temps, j’ai tendance à me perdre dans les personnages et à mélanger les intrigues après coup…
    Et comme en ce moment je lis à la vitesse d’une tortue, si j’ouvre trois bouquins en même temps, je tiens jusqu’à Noël !

  9. Je suis moi-aussi une adepte des lectures multiples… Les livres sont éparpillés dans la maison… chambre, salon, cuisine, jardin (en été 😉 ), et même la voiture une année où je passais ma vie dans les embouteillages 😀
    Je crois que mon problème est que je ne peux pas ne pas commencer un livre qui me fait de l’œil…

  10. Lire plusieurs livres en même temps est une chose qu’il m’est impossible de faire. Déjà, je trouve que j’ai fait un progrès énorme, puisque je peux terminer un livre un jour et en commencer un autre dans la même journée (il y a quelques mois cela aurait été impossible également. Il me fallait au moins un jour de battement entre deux lectures.
    Dis moi pour le Jourde et Naulleau, c’est celui qui est paru , il y a quelques années où c’est un nouveau tome?

  11. Ah! Le Jourde et Naulleau! Je me l’étais acheté à sa sortie et je l’ai prêté à ma meilleure amie avant d’avoir eu le temps de le lire et elle ne me l’a jamais rendu. Il faut que je me le rachète!
    Ca doit faire à peu près 25 ans que j’ai plusieurs livres en coursen permanence. Je ne concevrais plus de fonctionner autrement, même si je me suis bien calmée par rapport à l’époque où j’avais beaucoup plus de temps pour lire.
    Moi aussi j’ai l’impression d’avoir beaucoup plus de difficultés qu’autrefois sur certaines choses. L’impression de ne plus être capavle de me concentrer sur certaines lectures sérieuses et de les comprendre. Ca m’a fait du bien de relire quelques classiques ces derniers temps et de me rendre compte que je les apprécie autant qu’avant si ce n’est plus et que j’y découvre de nouvelles choses. Il faut que tu persévères! Un petit classique de temps en temps, ça fait du bien! 🙂

  12. Je me demande si je ne vais pas commencer par lire deux livre en même temps aussi… Il y a des moments dans la journée ou par exemple il m’est impossible de continuer une lecture sérieuse, (quand les enfants et « l’homme » sont dans le coin par exemple…) et du coup bin je laisse tomber et je ne lis pas… Alors que si j’avais un livre plus facile je piocherais certainement plus facilement quelques pages… Je crois que je vais m’y mettre bientôt… ou pas… je change si vite d’avis :0)
    Bises

  13. Ce n’est pas mon habitude non plus, mais plus je me ballade sur vos blogs de lecture, plus j’ai envie de découvrir de titres et en fonction de l’envie du jour je crois que je vais m’y mettre aussi. J’en profite aussi pour dire que c’est un nouveau plaisir pour moi de découvrir ces chroniques en parallèle du blog de lecture.

  14. je découvre tes chroniques, c’est très enrichissant ! le jourde et Nalleau me tente, je le note ! Je comprends ce besoin de lire plusieurs livres qui correspondent à des moments de la journée…Je ne le faisais pas mais désormais, je me plie à ce rituel : un pour les pauses entre les cours (je suis à temps partiel, j’aime bien lire 10min avant de m’attaquer au boulot), un plus facile pour les attentes diverses dans la journée…BD, mangas,…tout y passe…c’est génial…Par contre, j’arrête tout si un livre m’enthousiasme ou me touche, j’ai besoin de prendre du recul pour l’apprécier.Et toi, quand ils te touchent vraiment, tu parviens à en lire d’autres en même temps ?

Un petit mot sera le bienvenu

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s