Mardi 18 Septembre 2012 – 13h13

Depuis vendredi, date de mon dernier billet, je n’ai pas beaucoup avancé dans ma lecture du roman d’Anne Brontë. Je me le réserve, laisse traîner ma lecture, pour mieux la savourer. Depuis vendredi j’ai lu un premier roman intéressant (L’Agenda de Caroline Duffaud), je me suis aussi amusée à répondre aux questions de Jouons avec les mots : jeux littéraires. Je papillonne donc toujours autour du roman d’Anne Brontë.

Depuis hier après-midi, j’ai enfin commencé Fille noire, fille blanche de Joyce Carol Oates, et dès l’incipit du roman j’ai été comme happée, retrouvant avec plaisir le style incomparable de Oates, sa façon de planter de le décor, de créer une ambiance pesante et mystérieuse. L’intrigue se situe au milieu des années 70, dans une université américaine, et notamment dans la résidence étudiante, Haven Hall, où Genna (la blanche) et Minette (la noire) partagent la même chambre. Dès l’ouverture du roman, qui est un récit rétrospectif, on apprend que Minette est morte à 19 ans, la lecture du roman va donc nous dire comment et pourquoi Minette a-t-elle été assassinée.

Après plusieurs lectures un peu décevantes, me voilà donc avec deux romans en cours, passionnants. Je vais essayer de finir le Oates pour samedi.

Deux marque-page font donc la course, celui qui voyage dans le roman de Oates semble se déplacer plus rapidement.

12 réflexions au sujet de « Mardi 18 Septembre 2012 – 13h13 »

  1. Je viens de finir un roman de la rentrée et j’en attaque un nouveau qui à l’air bien sympa, à vue de nez dnas les premières pages « Le Parieur » d’Alexis Salatko… Oates attendra encore un peu, le temps de passer la vague rentrée littéraire et SP à lire, mais aussi les liveres voyageurs !

  2. J’ai beaucoup aimé ma découverte de Oates, je ne peux que te remercier pour ça ! J’ai hâte d’en découvrir d’autres … mais il y a tellement d’auteurs aussi !

    J’aime bien papillonner autour de plusieurs livres aussi, même si je le fais moins que quand j’étais plus jeune, où j’allais jusqu’à 5 ou 6 livres en même temps … 🙂

  3. Ce roman de Oates est vraiment réussi et m’a laissé un souvenir encore vif aujourd’hui. Mais, si je me souviens bien, si on sait dès le départ que la mort de Minette n’était pas naturelle, rien ne permet de dire si sa mort est accidentelle, criminelle ou autre.

  4. ça fait bien longtemps que j’ai envie de découvrir Oates… Hier justement je cherchais un prochain livre à lire et j’ai fait une sélection de plusieurs, « Nous étions les Mulvaney » en faisait partie… Mais pas pour tout de suite parce que c’est un pavé (et que j’ai bien à faire avec mes lectures en cours + le tome 4 de Harry Potter qui fait 1000 pages il me semble, oui un sacré pavé, et je suis incapable de lire deux pavés en même temps, besoin de me sentir avancer dans au moins une de mes lectures…) Hier j’ai lu « Let go » et aujourd’hui je pense finir « Lily et Braine »… Bonne continuation George :0)

Un petit mot sera le bienvenu

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s