Samedi 29 Janvier 2011 : retour de grippe

19h33

On se dit que l’on rêverait presque d’être malade, obligée de rester clouée au lit pour avoir le bonheur de lire toute la journée ! sauf que quand cette foutue grippe nous tombe finalement sur le dos, la seule chose que l’on soit réellement apte à faire c’est  : DORMIR. Oui c’est bien malheureux quand même, tout semble contre moi !

20h00

Je devais participer demain à la lecture commune sur le roman de Richard Yates La Fenêtre panoramique, mais comme la photo l’atteste, je ne pourrai pas ! J’ai commencé hier soir ce roman qui sommeillait dans ma PAL depuis plus d’un an, je crois. Ces premières pages me paraissent déjà bien déprimantes, et ce couple bien superficiel. Au programme de la prochaine rencontre du club des lectrices mi-février, je vais donc continuer, vaillante que je suis !

Mercredi 19 Janvier 2011 : Lire au lit !

10h54

Cette illustration de Pascal Campion correspond assez bien à mes matins. Il manque peut-être le plateau du petit déjeuner ! Je suis une lectrice des sleeping ! depuis mon enfance j’ai un mal fou à lire autre part que dans mon lit ! j’aime quand je me réveille avant tout le monde dans la maison. Je me lève doucement, prépare mon petit déjeuner et retourne me coucher pour déjeuner et lire… et cela tous les jours. Les week-end et le mercredi, le temps de lecture est plus long, les autres jours de la semaine, je mets mon réveil à 6h, et m’octroie ainsi une petite heure de lecture. Sans ce temps matinal, je ne lirai pas beaucoup. Depuis peu, cependant, et grâce à mon petit coin lecture dans ma nouvelle maison, il m’arrive de plus en plus de lire en dehors de mon lit ! Mais, rien n’est comparable au plaisir d’être au chaud sous sa couette avec un roman !

Pendant les vacances, et surtout celles d’été, mes habitudes sont différentes, et je lis sans aucun problème dans les chaises-longues, sur la plage, sur une chaise de camping ou de jardin… il semble donc que mes lieux de lecture dépendent beaucoup de la saison ! Par contre impossible pour moi de lire assise devant une table.

Mardi 18 Janvier : Envie de livres…

12h08

Voilà plusieurs semaines que je n’ai pas mis les pieds dans une librairie et, autant vous le dire tout de suite, je ressens un manque c’est là que je prends conscience de mon addiction. Le fait ne vient pas que je n’ai plus rien à lire, loin de là, mais palper les livres, voir les nouveautés, sentir l’odeur du papier et de l’encre me manquent ! Et cette envie est d’autant plus forte que je trimballe dans mon sac un chèque cadeau FNAC depuis Noël qui ne demande qu’à être utilisé ! J’ai tenté de palier le manque en commandant deux romans de Patricia Wentworth sur un site de vente entre particuliers, mais je sens bien que ce qui me manque surtout c’est la LIBRAIRIE !

En préparation de ma prochaine (sans doute jeudi après-midi) descente en librairie, j’ai préparé une petite liste :

Trois fois rien, reconnaissons-le ! Ce que je redoute surtout c’est de ne pas les trouver à la FNAC. Ce ne sera pas la première fois que je me casse le nez à la FNAC. Je pourrais toujours me rabattre sur autre chose, mais je reste souvent frustrée quand je ne reviens pas avec ce que j’avais prévu d’acheter ! Quand je vais dans ma librairie préférée ce n’est pas la même chose. Souvent je m’y rends sans idée définie, je me laisse guider parce que je sais que je trouverai plusieurs romans qui seront ravis de venir chez moi. A la FNAC, c’est moins évident… Enfin tout cela pour dire que : JE SUIS PRÊTE ….

Dimanche 16 Janvier 2011 : Thursday Next

9h16

Je me suis réveillée très tôt ce matin. Le four à micro-onde indiquait 6h20… que faire ? tenter de  me rendormir ou… lire ? Les aventures de Thursday Next envahissant mon esprit, j’ai opté pour le deuxième solution. Une bonne heure de lecture plus tard, au chaud dans mon lit, le sommeil me vainquit. Et, étrangement, le livre encore en main, je fus projetée dans un rêve où, aux côtés de Thursday Next, je découvrais un exemplaire des Grandes Espérance de Dickens en plusieurs tomes, à la couverture rouge, dissimulé derrière une plinthe sous un escalier… Ce roman de Fforde est-il magique ?

Jeudi 13 Janvier 2011 : Les Blogs, un nouveau média influent ?

19h09

Depuis quelques jours, un nouveau phénomène a lieu… Ce mois-ci mon blog de lecture est 3ème au classement Wikio, or cette semaine les demandes des éditeurs pour m’envoyer un livre se multiplient! Depuis le début de la semaine pas moins de 4 demandes me sont parvenues, dont une qui annonce explicitement que j’ai été contactée parce que mon blog était bien classé !

On s’interroge souvent sur le bien fondé de référencer son blog sur Wikio. Outre le fait que cela permet de nous situer un peu, je me rends compte que ce classement a finalement une certaine influence sur les maisons d’édition. Ce classement semble donc être un repère utile pour les maisons d’édition qui ont souvent du mal à se retrouver dans la multitude des blogs de lecture ! Une attachée de presse de chez Belfond m’en avait fait la remarque un jour. Les éditeurs (ou du moins les personnes chargées du service presse!) ont effectivement du mal à s’immerger dans ce monde vaste et varié qu’est la blogosphère !

Ce nouveau phénomène m’amène à m’interroger, une fois de plus, sur la réelle influence des blogs de lecture. Quel poids ont-ils réellement dans la diffusion de l’information littéraire ? Une journaliste de Livre Hebdo m’avait dit qu’il était très difficile de savoir, à partir des ventes, si les blogs avaient réellement influencé le choix des acheteurs dans les librairies. Les romans de Jane Austen par exemple, très prisés sur les blogs de lecture, semblent de plus en plus présents en librairie, et plusieurs nouvelles rééditions ont paru ces dernières années! Quant à savoir si les blogs sont responsables de ce renouveau d’amour pour l’auteur anglaise ? difficile de le dire avec certitude, me disait donc cette journaliste.

Pourtant, en constatant à quel point les demandes de partenariat se multiplient, que ce soit en contactant personnellement des blogueurs, ou si l’on prend en compte tous les partenariats proposés sur Babelio, chez Bob, chez Livraddict ou autre, on est quand même forcé de constater que nos blogs intéressent les éditeurs ! Qu’ont-ils de plus ? Je crois fondamentalement que l’intérêt des blogs reste leur liberté, leur indépendance mais aussi, sans doute, le fait qu’ils peuvent parler de livres dont on ne parle pas dans les autres médias traditionnels! La force des blogs vient, aussi, sans doute de cela ! Tout cela pour dire, qu’il semble que les blogs deviennent de plus en plus un média qui semble compter, à une petite échelle certes, mais qui compte indéniablement !

Mardi 11 Janvier 2011 : Dans le RER avec Jasper Fforde !

20h33

Alors que cette journée de mardi m’angoissait terriblement, elle s’est finalement avérée agréable !

Appelée pour des oraux de Bac blanc dans le 95, j’avais, au départ, envisagé de m’y rendre en voiture… et puis, les embouteillages, l’itinéraire très incertain, j’ai finalement opté pour les transports en commun ! et comme j’ai bien fait !

Partie de chez moi un peu avant 7h du matin, mon périple a commencé par le RER, puis le métro pour finir par un train de banlieue. Outre le fait que j’ai découvert ce que vivent de multiples personnes tous les jours (et je me dis quelle chance!!! oui je sais je passe la fatigue, les grèves etc.), ce périple fut une merveille ! Dans mon sac Délivrez-moi de Jasper Ffrode… Au total une heure de trajet, et… une heure de lecture , et cela, aller et retour!

Je me suis plongée dans ma lecture, sans me laisser distraire par le va et vient des gens dans les différents wagons que j’ai hantés! oui, hantés, car tout en étant physiquement là, mon esprit était bien ailleurs, dans l’univers loufoque de Fforde. A chaque changement de moyen de transport, je reprenais une certaine consistance humaine, mes jambes et mon cerveau semblaient fonctionner mais pourtant  j’étais toujours en compagnie de Thursday Next. Alors oui, mes yeux repéraient les directions, les numéros des quais, je parvenais même à parler, mais, le livre serré dans ma main gauche, j’étais comme sur un petit nuage ! De nouveau installée, de nouveau, je me replongeais dans mon livre et immédiatement la magie opérait ! Même debout, même prise en sandwich dans la foule des voyageurs, je lisais ! Alors oui, je dois l’avouer, j’envie tous ces gens qui doivent se taper deux heures de trajet aller et retour pour aller travailler par jour, parce que deux heures de lecture leur sont offertes.

Lundi 10 Janvier 2011 : Je PALis

14h09

Ces derniers temps, quand je finis un livre j’ai l’impression d’avoir remporté une petite victoire ! Il faut dire que je suis tellement en retard sur tout, que finir quelque chose me remplit de fierté !

La nouvelle année est propice aux bonnes résolutions… et comme toujours, à peine sont-elles prononcées , ces fameuses résolutions, qu’on les oublie. Je me souviens donc de ma décision de mettre à mal ma PAL Noire (souvenez-vous). Il me reste encore quelques mois avant d’en voir l’échéance, et pourtant j’ai l’impression de n’avoir encore rien fait ! Alors je me suis mise à réfléchir, si si ça m’arrive ! parce que mon éternelle de soucis devant l’absolu est bien, un jour, de lire tous les romans de ma PAL! mais comment faire puisque les dates butoirs, les menaces, les serments signés de mon sang ne semblent pas fonctionner ? Dans la mesure où j’inscris la date d’achat de mes livres, et que ma PAL comporte en fait trois mini (tout est relatif) PAL (une Noire, une Bleue et une Verte) je me suis dit que la priorité pour moi cette année était de lire ma PAL, certes, MAIS : chronologiquement !

Ainsi donc, mes choix premiers (en dehors des impératifs comme les livres voyageurs, les partenariats , les challenges et autres) seront, dorénavant de lire, dans un premier temps, les livres de ma PAL Noire. Une fois celle-ci atomisée, je passerai à la PAL Bleue (achats 2009/2010) puis à la PAL Verte (achats 2010/2011)… et hop le tour est joué !

Oui, j’y crois, c’est sans doute ce qui fait ma force… ou ma faiblesse !


Samedi 8 Janvier 2011

19h48

Mon Dieu que le temps passe vite, et comme ce journal a du mal, ces derniers temps à retrouver sa vivacité ! Pourtant l’envie est toujours là, mais le temps manque, indéniablement !

L’année a donc commencé sur les chapeaux de roue, après l’incendie, la perceptive d’un nouvel emploi  de rédactrice se profile, un emploi qui devrait m’accaparer un peu ! En m’absentant, en coupant la connection pendant les vacances, je me rends compte à quel point on peut être très vite débordée. Car malgré notre absence, la blogosphère vit en silence, prospère. J’ai souvent cette impression étrange quand j’éteins mon ordinateur de fermer la porte d’une maison, de me retirer de l’effervescence d’un monde sans cesse en ébullition ! En atteste le google reader qui explose si rapidement! tant que l’on se connecte régulièrement, j’entends quotidiennement, on parvient à maîtriser la bête, mais sitôt que l’on s’absente quelques jours, tout semble s’emballer, et l’on se trouve vite débordé. Difficile alors de rattraper le temps perdu. Difficile de lire les billets, de répondre  aux commentaires accumulés. Difficile également de laisser nos propres commentaires sur le blogs des copines ! La question est de savoir quelle décision prendre ! l’autruche ou… tenter malgré tout d’attraper le train en marche ! j’avoue lamentablement opter pour l’option autruche !

Mercredi 5 Janvier 2011

9h47

Je viens de publier mon bilan annuel ! billet bien difficile finalement à rédiger, par quoi commencer, comment le présenter? Je me rends compte finalement que je n’ai pas vraiment fait le bilan que je projetais quand j’en avais fait part ici  ! Il est moins complet et plus loquace. Comme cela m’arrive souvent, je commence un billet et au fil des mots, je bifurque et le résultat n’est pas celui que j’escomptais bien qu’il corresponde, finalement, à ce que je voulais dire, malgré tout ! L’écriture me joue parfois des tours, et au lieu de vouloir à tout prix faire correspondre mon billet à ce que j’avais décidé au préalable, je finis toujours par me résigner et accepter le tour nouveau !

Hier, partie pour travailler sur Paris, j’ai pu lire et bien avancer ma lecture de De Pierre et de Cendre, merci la RATP. Ce roman est passionnant, et les pages se volatilisent sous mes doigts ! J’aime l’ambiance quelque peu gothique, la folie qui règne, les secrets qui, petit à petit, transparaissent et se révèlent ! AHHHHH ça fait du bien ! le soir, la perceptive de retrouver ma lecture dans mon lit (enfin dans mon canapé-lit!) est un doux plaisir !

 

Mon google reader restant bloqué à 1000+, j’ai pris la décision de remettre les compteurs à zéro sans lire les billets en retard ! J’en suis frustrée parce que j’ai la sensation d’avoir raté tellement de bons billets que je vais ruminer pendant quelques heures encore !

1er Janvier 2010

19h53

Difficile de tenir un journal et de passer ce jour particulier !

Comme toujours, les vacances de Noël ne sont guère productives en lecture, on se déplace, on se couche tard, les livres se referment à peine entrouverts ! j’ai fini l’année avec Manon Lescaut de l’Abbé Prévost… relecture sans beaucoup d’émotion pour moi… ce chevalier Des Grieux a un peu tendance à m’énerver, et je ne parviens pas à croire Manon sincère!

 

 

 

Ce matin, j’ai commencé De Pierre et de Cendre, un roman qui dormait dans ma PAL depuis longtemps, la lecture commune du 10 janvier est donc un bon prétexte pour le réveiller ! les quelques pages lues ce matin, m’ont littéralement emballée.

Cette fin d’année 2010 et ce début 2011 sont sous le signe des corrections de copies… des masses de copies, à donner l’overdose! on y trouve des perles qui parfois font sourire ou énervent… mes blogs sont donc au ralenti….

 

20h06

Mon google reader explose… difficile de rattraper le retard accumulé et pourtant je ne me suis absentée d’une semaine, disons 10 jours!!!! il faut dire qu’entre les voeux, les bilans, les blogs ont été productifs ! Outre les articles des amis blogueurs, il faut aussi que je réponde aux commentaires laissés, ainsi qu’aux messages…. tenir un blog est un travail à plein temps!