Vendredi 22 juin 2012 : Des livres dans ma valise !

13h38

La semaine prochaine, je serai sur la route des vacances, sur la route du Sud, là où l’été n’est pas une illusion, où la mer nous sourit, où les cigales chantent, où l’on boit du rosé frais sous un eucalyptus à la douceur d’une fin d’après-midi. Et qui dit vacances, dit livres à choisir.

Depuis que le tri est très largement fait dans ma PAL, que je mène de main de maître le Challenge PAL Express (déjà 9 livres lus sur un pronostic de 8), je suis mieux à même de me repérer dans la masse des livres à lire, de choisir les lectures en retard, mais aussi de redécouvrir des livres un peu oubliés.

Je serai donc absente une vingtaine de jours (peut-être un peu plus) : une semaine de plage puis une dizaine de jours dans ma ville natale, ce qui signifie promenades en montagne, piscine d’altitude ou de ville. Quand je suis amenée à bouger beaucoup et que je suis accompagnée de mes enfants, je n’ai pas beaucoup de temps pour lire, aussi va-t-il me falloir des romans qui ne me demandent pas trop d’attention et qui se lisent relativement vite.Je sais déjà, par expérience, que je serai souvent interrompue dans mes lectures, réclamée à corps et à cris pour une baignade, une partie de raquettes de plage ou je ne sais quoi encore. Je sais que le soir, sans doute trop épuisée par mes journées, je vais m’écrouler à peine allongée dans mon lit.

J’ai donc sélectionné 5 romans, dont sans doute seulement deux seront lus, mais j’aime partir avec plus de romans qu’il ne m’en faut.

Grâce à mon nouvel ordinateur, je peux à nouveau m’amuser sur Picasia !

J’embarque donc trois roman fraîchement sortis en librairie et deux romans d’Anne Perry, les tomes 3 et 4 de la série Charlotte et Thoma Pitt.

Je pense commencer par le nouveau roman d’Elena Sender, dont j’avais beaucoup apprécié le premier thriller Intrusion. Ensuite, ce sera comme cela vient, au feeling. A mon retour, si tous ces livres n’ont pas été lus, je lirai les manquants, puis établirai une nouvelle liste Juillet-Août.

Ayant plusieurs SP en retard, j’ai décidé de m’y consacrer largement cet été, afin de faire un peu de place pour les petits nouveaux de la Rentrée Littéraire. Je pense aussi lire les romans qui m’ont été prêtés par des amies blogueuses. Ensuite, à partir de septembre, je me consacrerai davantage à mes propres livres, il serait grand temps.

Publicités

Lundi 11 Juin 2012 : Citation…

10h30

« Il me souvient d’un écrivain, américain je crois, auquel un visiteur, promenant les yeux sur les livres qui tapissaient les murs de son cabinet, demanda s’il les avait tous lus. « Non, mais je vis avec », fut la brève réponse. Vivre avec… Qui ne comprend le sens de cette réplique ignore un grand mystère et un singulier plaisir. »

Hubert Nyssen, Lira bien qui lira le dernier : lettre libertine sur la lecture, Ed. Babel, p.24.

Jeudi 7 Juin 2012 : Ma PAL ou le temps des bonnes résolutions #3

9h25

Avoir une PAL, le plus à jour possible, est à la fois rassurant et très angoissant. Rassurant car cela permet de me retrouver, de savoir exactement ce que contiennent mes étagères, paniers et autres armoires, mais angoissant car elle me met le nez devant la réalité. Je continue donc, petit à petit, à faire le tour de mes livres pour combler les oublis. Hier, j’ai relu mes billets « Descente en librairie », et cela m’a permis quelques rajouts supplémentaires. J’ai aussi redécouvert derrière une rangée de livres, une première rangée dissimulée derrière la seconde, et ainsi je me suis rendue compte de l’existence de doublons.C’est le risque. Parfois, à force de voir les couvertures sur les blogs des copines, puis de les voir en librairie, je ne sais plus trop si j’ai ou non fini par acheter le livre en question.

A force d’aller et venir dans la page de mon blog consacrée à ma PAL, je me suis également rendue compte que certains livres lus n’avaient pas été barrés, ni linkés, j’ai donc pu ôter de ma PAL 3 livres, et ça, ça fait du bien.

Il me reste encore à entrer les romans prêtés, je vais tenter de le faire aujourd’hui et de finir l’inspection de mes étagères.

Enfin, si je veux faire baisser sensiblement ma PAL, je sais désormais que je peux lire tous les Agatha Christie qu’elle renferme, soit 24 romans ! C’est en projet, d’autant que cela me permettrait d’honorer mon Challenge sur le Reine du crime.

Mardi 5 Juin : Ma PAL ou le temps des bonnes résolutions #2

8h16

Hier matin je me suis donc attelée à l’inspection de mes étagères, afin de dénicher les petits oubliés. Au fur et à mesure, je me suis rendue compte que les oublis étaient bien plus nombreux que je ne pouvais le penser. Ainsi, et alors même que le répertoriage n’est pas encore achevé, j’ai dû rajouter 61 titres à ma PAL. Ce qui la monte à 554.

Ce matin, je compte finir ce répertoriage. Mais une question me taraude. Dois-je ou non compter dans ma PAL les S.P et les livres prêtés par des amies ? Jusqu’à présent les choses étaient assez claires pour moi, les SP et les livres prêtés ne comptaient pas, mais dimanche, Miss Bouquinaix a glissé en moi le doute. Il est vrai que du moment que ces livres figurent dans mes étagères et doivent être lus, souvent avec plus d’urgence que mes propres livres, il peut paraître normal de les compter. Mais un autre courant de penser me faisait affirmer que non. Du coup je m’interroge : PAL ou pas PAL ? Peut-être que la solution est-elle de mettre un code de couleur pour ces deux catégories un peu particulières. Mais, les SP font débat sur la blogo. Dire qu’on en reçoit et les exposer est perçu par certains, comme une vantardise déplacée. Pour ma part, je ne l’ai jamais pris tellement comme tel, et m’en suis déjà expliquée plusieurs fois. Mais ne voulant pas blesser les susceptibilités, j’avais renoncé un temps à en faire part. Aujourd’hui, je vous avoue que je me lasse un peu de devoir marcher sur des oeufs, le tout n’est-il pas d’être droit dans ses bottes, de savoir exactement pourquoi on fait les choses, et de laisser dire ? Que l’on me prête telle ou telle attention, alors même que celle-ci ne me traverse même pas l’esprit, qu’y puis-je ? Pouvons-nous toujours éviter de blesser des susceptibilités « à l’insu de notre plein gré »? Tout cela me paraît bien compliqué. Car ce qui peut blesser A, ne blessera pas B, et vice versa. Depuis plusieurs mois maintenant, j’ai pris la décision de faire mon blog comme je l’entends, avec mes valeurs qui ne sont ni plus ni moins que le plaisir de partager, de rendre compte de mes lectures le mieux possible, sans plus me soucier de ce que l’on pourra en dire dans les couloirs sombres d’internet, ou derrière les portes des réseaux sociaux. Tout cela finalement pour dire que je vais intégrer les S.P et les livres prêtés dans ma PAL, car cela me permettra avant tout de faire le point, et de mieux m’organiser.

Cette décision prise, rien n’est résolu pour autant puisque cela complique encore plus la mise à jour de ma PAL et risque de la faire monter à un nombre encore plus déraisonnable.

Lundi 4 Juin 2012 : Ma PAL ou Le temps des bonnes résolutions #1

7h45

Quand les mois d’été arrivent, que le travail, le stress se font moins pesants, l’envie irrépressible de lire devient alors plus présente, envahissante. Je me dis que voilà, il est temps, temps de se laisser aller à la lecture, et temps des bonnes résolutions concernant ma PAL. Le mois de mai, toujours éprouvant car frustrant côté lecture, me donne cependant souvent matière à réflexions. J’ambitionne alors de savants classements, un grand rangement, j’élabore des plans de lecture, je parcours en pensée tous ces livres accumulés qui m’attendent, et je me plais à rêver d’une PAL amaigrie, d’étagères libérées, et d’heures de lecture savoureuses dans mon jardin. Cette fois, j’ai bien l’intention de mettre en branle tous ces projets, de ne plus me laisser déborder et de rattraper le retard accumulé depuis de trop longs mois.

Je me suis donc inscrite à deux challenges pour me donner un petit coup de pouce durant ce mois de juin : Challenge PAL express organisé par Miss Bouquinaix, et le Mois Irlandais lancé par Cryssilda Collins. Mais avant de me lancer dans l’aventure, il est devenu urgent de faire le point sur ma PAL abyssale, toujours en continuelle augmentation. J’ai donc commencé le travail de répertoriage des livres achetés depuis le salon du livre de Paris en mars. Mais en m’attelant à ce travail, je me suis vite rendu compte que bon nombres de romans étaient passés entre les mailles du filet. Aussi, en ce lundi 4 juin, ma tâche va-t-elle consister à noter tous les livres qui ne figurent pas dans ma PAL à ce jour. Je vais donc vérifier toutes mes étagères une à une, et combler les manques.

A ce jour ma PAL s’élève à 493 romans, je pense que dès 10h ce matin, elle aura déjà dépassé les 500.

Une fois cela fait, je souhaite avant tout lire en premier les romans acquis en premier, soit en 2010, voire même avant. Car avant même l’ouverture de mon blog, j’avais déjà une PAL, bien moindre certes, mais quand même. Or ces romans d’avant le blog ne figurent nulle part, ce qui, bien évidemment n’est pas logique. Mon autre projet est également d’établir une liste des livres lus avant le blog, mais ce projet n’est pas le plus urgent aujourd’hui.

Durant ces 3 mois d’été, j’espère lire une cinquantaine de romans. J’alternerai les romans selon leur densité, qu’elle concerne le nombre de pages ou le genre. Car un roman roman jeunesse de 500 pages se lit forcément plus rapidement qu’un roman de Oates comportant le même nombre de pages. Je pensais établir une petite liste, mais finalement je préfère laisser faire mes envies, sauf pour le Mois Irlandais, pour lequel j’ai listé 4 auteurs précis et leur roman.

Ce journal va donc m’aider à mener ce projet à bien, j’essaierai de le tenir, au jour le jour, pour rendre compte de l’avancée de ce projet.