Samedi 5 Octobre 2013 : l’éternel retour !

books-coffee-cup-tea-Favim.com-353488Il y a des mois que je ne suis pas revenue ici pour écrire. Et puis quelques amies m’ont gentiment glissé à l’oreille que ce journal leur manquait et j’en ai convenu avec elles, qu’il me manquait aussi. J’ai relu quelques billets pour voir si ce blog pouvait encore avoir une raison d’exister et finalement j’ai aimé relire les posts sur l’avancée de mes lectures, sur tout l’à côté du blog, comme les carnets de lecture, l’arrivée des livres dans ma boîte à lettres ou encore les billets concernant mes défis de lecture et autres considérations. Je vais tenter de lui redonner un peu de couleurs au fil de mes envies comme je l’ai toujours fait ici. Et puis, me manquaient aussi les longs échanges que nous avons souvent eu dans les commentaires. C’est donc avec tout cela que j’ai envie de renouer aujourd’hui.

Il y a quelques jours, j’ai entamé mon onzième carnet de lecture depuis l’ouverture du Blog de lecture. Ils viennent s’ajouter les uns après les autres et commencent à former un joli petit tas. Il n’y a guère de changements dans ma façon de procéder sans doute parce que j’ai finalement trouvé une méthode qui me convient et que je ne ressens pas le besoin d’en changer. Je vous présente donc le petit dernier, choisi par mon fils parmi plusieurs encore en attente :

carnets de lecture 10 et 11 2013Le violet est donc celui que je viens d’achever et celui de droite celui qui vient d’être entamé.

Autre sujet que je voulais aborder aujourd’hui, le prochain Read a thon, ou RAT, qui se déroulera le week-end prochain, 12 et 13 octobre. Il s’organise autour Halloween mais peut se faire aussi librement avec des lectures qui ne font pas forcément peur. Pour la première fois, je me lance dans les 24h avec un horaire 8h-8h. Il est prévu que je squatte un peu chez Miss Bouquinaix pendant le week-end pour que nous puissions lire ensemble. Je vais surtout prendre des romans petits formats, peut-être un Agatha Christie. Je vous ferai part de ma mini PAL dans quelques jours.

Ce RAT va me permettre de lire quelques romans de ma PAL.

Côté lecture, je suis dans une période où j’ai envie de tout lire ce qui fait que j’entame plusieurs livres en même temps. Depuis la semaine dernière je lis un roman ado passionnant, Les Fragmentés de Neal Shusterman, mais j’ai aussi commencé une nouvelle de Poe sur ma liseuse, j’ai aussi lu quelques pages du Au bonheur des ogres de Daniel Pennac, sans compter la préface de Dernier inventaire avant liquidation de Frédéric Beigbeder.

Shusterman Beigbeder PennacJe m’éparpille donc un peu ce qui explique que je mette plus de temps pour finir un seul livre. Mon marque-page n’a donc pas beaucoup avancé en une semaine et quand je pense à tous les livres que j’ai prévu de lire pour ce mois d’octobre, il va vraiment falloir que je me recentre un peu.

fragmentés en cour de lecture

Source image

Lundi 1er Octobre 2012 – 18h01

Comme prévu, j’ai donc commencé Arsène cet après-midi. J’en ai lu, pour l’instant un peu plus de la moitié. En commençant la lecture de ce roman, j’ai également entamé un nouveau cahier de lecture, le 9e du nom depuis l’ouverture du blog. 

Pour moi, chaque changement de cahier est un peu symbolique, c’est un peu une nouvelle étape. N°8 fut un peu moins bien tenu que les précédents. J’ai délaissé le sommaire de la première page que je tenais pourtant régulièrement dans les précédents cahiers. J’ai aussi dérogé à ma règle « une page recto-verso par livre », ce qui fait que ce cahier a eu une vie plus longue et plus remplie (7 mois au lieu souvent de 5 en moyenne et 58 livres au lieu d’une quarantaine en moyenne).

Par contre je reste fidèle à mes petites manies : utilisation exclusive du crayon à papier – inscription obligatoire de la date de début et de fin de lecture – note des challenges dans lesquels le livre peut s’inscrire – en fin de lecture seulement inscrire le nombre de page et l’entourer. Sinon, pour ce qui est des notes en elles-mêmes c’est un peu l’anarchie comme vous pouvez le constater : écriture de chat – ratures à gogo – expression dans un français très approximatif – remarques abrégées que je dois être la seule à comprendre (et encore parfois en me relisant j’ignore totalement ce que je voulais dire!) etc. etc.

Je note généralement les noms des personnages et, de plus en plus, quelques étapes de l’intrigue, mais rien n’est véritablement rédigé. Je ne note pas de citations, juste les pages où elles se trouvent. Ce qui est absurde en soi mais compréhensif dans le besoin d’aller vite pour ne pas interrompre trop longtemps ma lecture. Car, il faut le reconnaître, je n’écris dans mes cahiers de lecture que quand je lis ! Il ne m’arrive en effet jamais d’écrire dans mes cahiers en dehors de mon moment de lecture. D’où l’absence quasi totale de rédaction. La rédaction, la mise en forme, tout cela, c’est pour le blog. Car le cahier est évidemment un support essentiel pour la rédaction des billets qui paraîtront sur le blog. Même si je n’utilise pas toutes les notes, si parfois je vais plus loin dans la réflexion, ces notes me permettent d’organiser ma pensée, et, comme elles ont été prises sur le vif, permettent également de ne rien oublier (bon, ça ce n’est pas encore totalement gagné!).

Je dis donc au revoir à N°8 et accueille avec plaisir N°9 :

Ah oui, une dernière chose. Tous mes cahiers de lecture ont exactement le même format. Il sont édités par Atomic Soda.Ce qui me déprime un peu c’est que je pense avoir presque acheté tous leurs modèles.