Vendredi 21 Septembre 2012 – 19h50

Entre la nécessité médicale de rester au chaud chez moi, et la pluie incessante, j’en ai profité pour lire. Entre ma lecture du matin et celle de la fin de la matinée, j’ai mis un terme à Fille noire, fille blanche de Joyce Carol Oates. Une fin de lecture qui a filé, m’étonnant moi-même d’avoir tourné 70 pages en une demi-heure.

Ce fut une lecture magistrale qui m’a bluffée, et qui a encore confirmé mon grand intérêt pour cette auteure. C’est d’une telle richesse, d’une telle justesse, et écrit tellement bien. Cette lecture a donc ravivé mon envie de lire les 13 romans de Oates que renferme ma PAL.

Il me reste neuf jours pour venir à bout de ma PAL de septembre qui m’attend sur ma table de nuit. Des livres de la Rentrée Littéraire, des petits et des plus gros. Je vais reprendre ce système qui me permettra d’y voir plus clair, d’avoir un semblant d’organisation cherchant toujours à alterner lecture PAL Noire et SP de la Rentrée.

En attendant, je vais me consacrer à Anne Brontë, exclusivement. Je crois avoir un peu assouvi mon besoin de tout lire en même temps.

Publicités