Mercredi 20 Mars 2013 – 10h38 : Chapitre Trois

martin le vase où meurt cette verveine lecture en coursTroisième jour.

Hier, j’ai commencé le troisième roman : Le Vase où meurt cette verveine de Frédérique Martin. J’ai profité de la salle d’attente de l’orthophoniste d’Eliot pour avancer ma lecture, et suis parvenue à tourner quelques pages avant de m’endormir hier soir.

Ce matin, comme nous sommes mercredi, pas de réveil et donc un début de lecture plus tardif et assez vite interrompu par la nécessité de m’occuper de mes loupiots. Cependant, me voilà déjà à un peu plus de la moitié du roman. Comme vous l’avez remarqué, j’ai toujours pris soin de diviser mes lectures en deux, une première partie, correspondant à la moitié du livre, le matin, et la deuxième partie, l’après-midi. J’espère y parvenir aujourd’hui encore.

Dans ce roman, encore une histoire de septuagénaires, ce qui me contraint à formuler quelques comparaisons avec le roman de Caroline Vermalle. Je suis moins sensible à ce roman-ci. Les personnages de Zika et Joseph me perturbent un peu, je ne ressens pas beaucoup d’empathie, du coup ma lecture est un peu laborieuse.

A suivre…

Dimanche 17 Mars – 10h17 : Défi personnel !

Lectrice StevensAprès deux mois de lecture endiablés, ce mois de mars se traîne et les livres s’accumulent et je retombe dans mes vieux travers de commencer plusieurs livres successivement et finalement de mettre un temps fou à en finir un. Je suis parvenue à honorer une LC sur Cranford de Gaskell, mais pour cela j’ai dû abandonner Sublimes créatures et faire patienter Des Milliards de tapis de cheveux, que je n’ai pu commencer réellement qu’hier matin alors que je devais le finir pour la réunion du Club des Lectrice aujourd’hui.

Lundi, les enfants reprennent le chemin de l’école et je vais, quant à moi, reprendre le cour de mes journées en solitaire. Je vais donc pouvoir me remettre à lire plus longuement. Dans le cadre d’une Table Ronde organisée par les Editions Belfond lors du Salon du Livre de Paris, vendredi 22, j’ai reçu quatre romans d’auteurs avec lesquels j’aurais l’occasion d’échanger sur le thème des rapports entre auteurs et blogueurs. Même si la Table Ronde ne porte pas à proprement parler sur ces romans, j’ai cependant envie de mieux connaître ces auteurs.

livres Belfond mars 2013Mise au poing de François Prunier – Le Cahier des mots perdus de Béatrice Wilmos – Le Vase où meurt la verveine de Frédérique Martin – L’Ile des beaux lendemains de Caroline Vermalle.

Je ne me fais pas d’illusions, je vais avoir beaucoup de mal à lire ces quatre romans en quatre jours. Certaines blogueuses que je connais en seraient bien capables, mais pour moi cela relèverait du tour de force. A moins de passer les quatre prochains jours à ne faire que lire, je ne vois pas trop comment je pourrais faire. En même temps, ce « challenge » me grise un peu… J’ai donc bien envie d’essayer et de raconter ici l’avancée de ces lectures. Pour cela je vais encore repousser la lecture des deux romans entamés. Je les reprendrai le week-end prochain.

Pendant les quatre jours à venir, je serai donc comme la jeune fille du tableau de Stevens, absorbée par me lecture.