Samedi 12 Janvier 2013 – 12h40 – Répertoire…

répertoire LALNe jamais dire, fontaine je ne boirais pas de ton eau ! J’ai souvent dit que je n’avais pas de LAL et vous aurez beau chercher sur mon blog vous n’en trouverez pas. J’avais déjà tenté l’aventure au commencement du blog, mais j’avais la fâcheuse manie de tout acheter. J’avais abandonné mon petit carnet d’alors, me contentant de ma mémoire défaillante et passablement percée.

Et puis, voilà que j’ai déterré un vieux répertoire – mais Clairefontaine quand même – qui était quasiment vide et prêt à accueillir titres et noms d’auteur. La raison est simple et purement intéressée. Peu avant Noël, au moment des listes, mon homme m’a demandé ce que je voulais, et comme toute lectrice insatiable, je voulais des LIVRES, mais oh horreur, sur la demande express – c’est-à-dire le dernier week-end avant Noël – je me suis trouvé bien dépourvue ! L’esprit vide, la mémoire totalement effacée, j’ai lamentablement sorti 3 titres. Si les titres me reviennent en voyant les livres en librairie, je suis souvent bien incapable de les retrouver sans le visuel ! J’ai une mémoire photographique mais souvent les noms et les titres m’échappent, sauf bien évidemment les noms connus ! Or mon anniversaire pointant inexorablement son nez, je me suis dit qu’il serait peut-être temps de me faire une petite lalounette gentillette pour aider les âmes généreuses. Car mon drame voyez-vous, est qu’ayant une PAL gargantuesque, PERSONNE NE M’OFFRE de livres dans ma famille ! Avouez que c’est désolant !

L’autre raison, plus altruiste celle-ci, est qu’il est important pour moi de rendre à César ce qui appartient à César. Grâce aux blogs, comme je l’ai souvent dit aussi, j’ai découvert beaucoup de titres et d’auteurs et j’aime me souvenir qui m’a donné envie de lire tel livre ou de découvrir tel auteur. Dans mes billets de blogs, j’essaie toujours – du moins quand je m’en souviens – de faire un petit clin d’œil à la tentatrice qui m’a mis, indirectement, tel livre entre les mains ! Je le ferai aussi si je repère un livre en librairie mais que, pour une raison abstraite, je décidais de ne pas l’acheter sur le vif !

répertoire LAL intra murosVoilà un petit aperçu et surtout une des pages la plus remplie. Parmi les titres notés, j’ai depuis leur inscription lu Malo de Lange, fils de voleur et ai acheté sans l’avoir encore lu Garden of Love. 

Toutefois, je continuerai à aller en librairie sans ce carnet, pour m’éviter de vider mon compte en banque en une virée, mais aussi pour me laisser le plaisir de fureter sur les tables !