Vendredi 7 Septembre 2012 – 9h44

Je me suis réveillée en retard ce matin : 7h au lieu de 6, mais je ne me suis pas sentie frustrée, parce que je savais que je pourrais lire, récupérer mon heure de lecture matinale dès homme et enfants partis chacun à leur occupation. J’ai avalé un café à la table du petit déjeuner en leur compagnie, j’ai sorti les vêtements, coiffé les cheveux, ajusté les tenues, vérifié les cartables, fait des bisous, dit « travaillez bien et soyez sages », et je suis retournée me coucher emportant avec moi mon sempiternel petit-déjeuner.

Comme prévu, j’ai sorti de ma pile de livres, celle que je me suis constituée pour ce mois de septembre, un roman de la Rentrée Littéraire. Un roman qui ne fait même pas 200 pages, un roman sous forme de journal intime, et j’ai lu un peu plus d’une heure. Mon marque-page, ce matin, faisait du 100 pages à l’heure, facile, trop facile. Pas beaucoup d’intérêt dans cette lecture, si ce n’est, ici et là, quelques références à Virginia Woolf.

Je parviendrai peut-être à le finir dans la journée… J’aimerai rompre avec les lectures bof-bof qui se succèdent ces derniers temps, retrouver un livre qui me fasse réagir, en bien comme en mal, peut-être, mais qui provoque au moins une réaction.

9 réflexions au sujet de « Vendredi 7 Septembre 2012 – 9h44 »

  1. Tu sais, c’est drôle mais justement je me faisais la même remarque… J’ai aussi l’impression d’avoir accumulé les lectures bof bo…. Finalement les seuls coups de coeur ces derniers mois c’est les lectures jeunesse !! Et vraiment pas grand chose autrement, à part comme je te le disais  » les rescapés du Styx » et « Le sentiment océanique » il n’y a pas eu grand chose pour me bouleverser… J’espère que je trouverais quelques pépites dans cette rentrée littéraire (ou alors dans cette fameuse PAL noire) Bon je dois dire que j’apprécie bien le dernier Olmi, mais je ne sais pas si il sera un coup de coeur !!
    A part ça je t’envie de pouvoir te lever à 6 h pour lire un peu au lit… Je suis incapable pour ma part de sacrifier une seule minute de mon sommeil précieux et je me lève au dernier moment pour m’occuper tout de suite des enfants (enfin de « petit dernier », les autres sont grands) ! Mais c’est sans doute à cause de ce sommeil qui me repose si peu !!

    • Moi depuis « la piste des templiers » rien de bien excitant !
      Le dernier Olmi a été un peu contre-cassé par ma lecture d’un de ses précédents romans, je pense que si je n’avais rien lu d’elle avant mon avis aurait été différent.
      J’ai repris mon rythme d’étudiante il y a plusieurs mois maintenant et je ne le regrette pas de toute façon je suis généralement une lève-tôt, et une couche tôt aussi d’ailleurs.

  2. Tout le monde connait des moments de « panne » de lecture, ces livres bof bof qui nous passent entre les mains. Dans ces cas là, le meilleur moyen de se remettre de ces petits moments raplapla, c’est de choisir un auteur dont on sait qu’il ne nous décevra pas. Tu connais la pub « Un Mars et ça repart »? Eh bien tu n’aurai pas un petit roman de George Sand pour te redonner l’envie d’avoir envie (Ah que coucou johnny!) de ressentir quelque chose lors de tes lectures. Allez, un Sand et ça repart! Youhou! (Bon, il est temps que j’aille me coucher moi, je deviens carrément zinzin quand je suis fatigué!)

    • Ce n’est pas vraiment une panne de lecture, car bien au contraire j’ai une folle envie de lire, mais ces derniers temps je lis des livres qui ne me marquent pas, que j’oublie très vite après les avoir refermés. C’est vrai que j’ai un petit roman de Sand qui m’attend, mais mon choix s’est finalement porté sur un Anne Brontë.
      J’aime bien quand tu deviens zinzin 😉

      • En fait, j’ai pas réussi a trouver le mot exact pour définir ces moments de lectures peu passionnantes qu’on peut traverser.(Ah mais oui! ce nest pas une panne mais  » Une traversée du désert émotionnellement livresque » (qu’est ce que je peux inventer comme bêtise…ou serais je devenu poète sans le savoir?), voilà pourquoi j’ai mis panne entre parenthèse.
        J’espère qu’Anne Brontë va te faire ressentir des émotions, mais je n’en doute pas.

        • ” Une traversée du désert émotionnellement livresque” oui c’est exactement cela, et frustrant d’avoir un tel appétit de lecture et de ne pas savourer les mets que je mange ! Mais avec Anne Brontë je pense que je vais résoudre mon problème.

  3. moi aussi je navigue un peu trop autour des romans bof bof;..le dernier en date est le Olmi, pas de bol… heureusement, j’ai le dernier Olafsdottir qui est arrivé, je me plonge dedans de suite !

Un petit mot sera le bienvenu

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s