Vendredi 22 Octobre 2010

19h38

Très peu de lecture aujourd’hui, si ce n’est pas petite heure de ce matin… Hier j’ai été terrassée par un mal de tête qui m’a totalement empêcher de lire… nuit difficile, heureusement ce matin, après un bon petit déj. et une bonne douche, les choses sont rentrées dans l’ordre !!!

Demain je pars en vacances sans mon ordi…. un break, une halte nécessaire, promenades au bord de plage, repos et j’espère un peu de lecture !!!!

Je vous retrouve, sans doute le mercredi 3 Novembre !!!

Jeudi 21 Octobre 2010

11h58

Plus j’avance dans ma lecture de Marivaux et plus je me régale. J’aime cette langue, ce style, cette Marianne intelligente, noble et futée… j’aime la façon qu’a Marivaux de jouer sur le langage et les situations comme il le fait aussi si bien dans ses pièces….

Ce matin je me suis acheté un nouveau roman pour jeunesse : Hex Hall, beaucoup d’avis positifs sur les blogs. Je me rends compte, que j’attends toujours de voir ce que les blogueuses pensent d’un livre pour me décider à l’acheter. Pour celui-ci c’est encore le cas. Je l’avais vu en librairie, la libraire du rayon jeunesse m’en avait dit le plus grand bien, mais quand le billet de Sandy est paru hier, ce fut le déclic !

Sinon ce matin, je me suis inscrite pour faire partie du Jury du Prix du Livre de Poche !!! Je rêve un jour de faire partie d’une telle aventure. Recevoir des livres (bon ça, ça ne changera pas beaucoup!!!), les lire (jusque là rien que du connu) mais surtout en débattre. L’année dernière j’avais été recalée, qui sait cette année ???? suspens !!!!

Mercredi 20 Octobre 2010

13h59

Un premier billet bien tardif aujourd’hui ! Pour tout dire je n’étais pas sûre de faire un billet aujourd’hui ici… je ne veux pas tomber dans le billet à tout prix, quand on a rien à dire autant se taire… Et puis, finalement…

La Vie de Marianne se poursuit allégrement… par contre je crois que je vais abandonner Oscar à sa vie brève et merveilleuse, je ne parviens à me résoudre à continuer ce roman coûte que coûte, tant pis, je n’irai pas plus loin… je  ne trouve aucun intérêt à ce livre, et tant d’autres m’attendent, que je n’ai pas envie de me forcer… Bien sûr c’est un peu culpabilisant quand on a reçu un roman grâce à un partenariat, de ne pas le lire en entier, mais les plus de 200 pages qu’il me faudrait encore tourner me découragent d’avance… Je ferai donc un billet sur mon blog pour m’en expliquer plus longuement et de façon plus argumentée.

Sinon un nouveau projet occupe mon esprit en ce moment, et me fait un peu oublier mes occupations bloguesques…

21h02

Après-midi studieuse aujourd’hui… deux cours particuliers de français : l’un sur Candide, l’autre sur deux sonnets de Ronsard… pas toujours facile de jongler d’un texte à l’autre… c’est la difficulté des cours particuliers, aucune préparation, il faut se contenter de ce que l’on sait … Dans l’un et l’autre cas, il y a de quoi faire… les pauvres sont totalement perdues… difficile de faire comprendre un texte philosophique du XVIIIème ou une sonnet du XVIème à des jeunes filles qui ne lisent que très rarement et sans grand enthousiasme… il faut tenter de faire passer sa passion, leur montrer que ces textes restent modernes et parlent de choses qu’elles peuvent connaître… elles ont du mal à faire le lien… Ces cours me permettent de relire quelques classiques, de redécouvrir des auteurs, comme Ronsard qu’un prof de fac m’avait fait détester… et je découvre une fois de plus l’influence que peut avoir un prof sur l’appréhension de la lecture : soit il donne envie, soit il rebute… combien y-t-il de personnes qui n’ont plus jamais ouvert un roman d’un auteur dit « classique » parce qu’elles en ont été dégoûtées par un prof qui n’a pas su leur en parler. C’est un autre type de challenge, que celui de faire réussir ces deux donzelles, de leur faire atteindre plus de la moyenne au bac français !

Depuis que j’ai pris la décision d’abandonner lâchement Junot Diaz et son Oscar, je me sens plus légère !!!!

Mardi 19 Octobre 2010

11h08

Bien que les vacances approchent, le travail commence à me rattraper… et quand on est « prof » de français, ce qui nous rattrape, en dehors de copies à corriger, ce sont les œuvres à lire ou relire ! Je m’étais lancé un challenge, cet été, qui était de lire ou relire des classiques… malheureusement, les lectures se sont succédées, les jours ont passé et finalement je n’ai presque rien relu ou lu… et pourtant, il va bien falloir que je m’y mettes. Plusieurs lectures et relectures sont donc programmées : Candide ; L’Etranger ; Germinal ; Les Yeux d’ElsaDe quoi faire donc….

Lundi 18 Octobre 2010

9h33

Journée bien remplie aujourd’hui sur le blog… parfois les articles se bousculent …

J’ai commencé ce matin ce roman de Marivaux que j’avais lu en fac et qui m’avait tant plu : La Vie de Marianne… et à chaque fois, quand j’entame un roman du XVIIIème ou du XIXème, la langue, le style agit sur moi de façon puissante… il y a une telle fluidité, une telle évidence que les pages se succèdent et que je n’ai plus envie de m’arrêter de lire… Ce qui est aussi fascinant dans ce roman c’est cette modernité justement… cette façon de raconter entre l’oral et l’écrit… Du coup, j’avoue que je délaisse un peu la vie d’Oscar Wao. Non que le roman ne soit pas intéressant, drôle et assez innovant dans son langage, mais j’ai dû mal à m’y mettre, du mal à trouver ma place…

Dimanche 17 Octobre 2010

9h47

Entre les lectures communes et les lectures pour les différents partenariats que j’ai acceptées, il me faut une certaine organisation… Ne voulant décevoir personne, et surtout, ne voulant pas me priver de lectures qui me tentent, j’ai donc pris la décision, de privilégier les lectures communes, et d’avancer les partenariats en parallèle… je continuerai donc mes lectures en parallèle, mais sans pression et sans obligation… Il est essentiel que la lecture reste pour moi un plaisir et non une obligation…

Ma migraine ayant définitivement disparu ce matin, me voici en pleine possession de mes moyens !!!! Je continue avec plaisir la lecture de La Brève et merveilleuse vie d’Oscar Wao !!! Les termes étrangers disséminés dans le texte sont parfois un peu dérangeants… j’aurais aimé quelques traductions, même si on devine assez bien le sens de certains !!!

Hier j’ai lu un billet de Maribel dans lequel elle raconte sa rencontre avec Marie-Aude Murail… j’ai beaucoup aimé ce billet et notamment deux passages :

« elle dit aussi avoir rejoint un nouveau public de jeunes femmes, qui tout à coup, se sont mises à connaître son nom et à lire ses autres titres. À ce moment, elle a même parlé de nous, blogueuses, avec nos làl et nos pàl. ^^ Elle était même au courant de Découvrons Marie-Aude Murail auxquelles plusieurs blogueuses ont participés en septembre. »

Imaginer que Marie-Aude Murail a lu nos billets sur ses romans, a provoqué en moi une vague de fierté…

Un autre passage m’a intéressée :

« * Pour ceux qui veulent écrire, elle dit que l’important est de beaucoup se nourrir (lire) et lorsque l’on écrit, on se donne totalement. Tu te nourris et tu régurgites, pour reprendre ses mots. »

Voilà un conseil qui me plaît énormément…je suis effectivement convaincue que pour écrire il faut lire beaucoup, se « nourrir » de tout, et laisser faire ensuite son imagination…

Samedi 16 Octobre 2010

11h16

La migraine est tenace… je fonctionne encore à l’efféralgan ce matin, j’ai bien peur de la traîner encore toute la journée !!! J’ai commence (enfin!) La Brève et merveilleuse vie d’Oscar Wao… surprenant, drôle…. je suis séduite !!!

Hier j’ai acheté le nouveau n° de Lire, spéciale Littérature Américaine… je vous avoue qu’hier je n’ai pu lire que les premières pages, et je me suis surtout arrêtée sur la page de Beigbeder consacrée au livre de Dantizg Pourquoi lire?. Dans sa chronique, Beigbeder recense les raisons pour lesquelles il lit… une page à lire avec attention, et qui me pousse à me demander, à mon tour pourquoi je lis ?

Vaste question !!! la première raison est sans doute le bonheur que je prends à lire une histoire, à être embarquée dans une aventure qui me sort de mon quotidien; une autre raison, le plaisir de la langue… le style d’un auteur est aussi important pour moi que l’histoire, je lis pour le plaisir des mots ! Je lis pour être seule, je lis pour changer d’époque, pour être quelqu’un d’autre, pour apprendre, pour connaître d’autres cultures, pour voyager, pour réfléchir, pour me comprendre, pour ressentir des émotions, pour redevenir une enfant, pour me souvenir… pour mieux vivre !

16h31

Chaque jour, sur le blog de Lali, je découvre des tableaux magnifiques sur le thème de la lecture… aujourd’hui mes yeux sont restés attachés à ce tableau :

Il représente parfaitement mon idée de l’amitié et du partage autour des livres…  Si je lis, c’est aussi pour cela, pour rencontrer d’autres lectrices (et lecteurs) et que se crée entre nous une belle amitié !